Facturation RAMQ : 5 trucs pour prévenir les refus de paiement

La majorité des médecins ne souhaite pas entreprendre les démarches administratives entourant le refus d’une demande de paiement par la RAMQ. En plus d’ajouter des délais au traitement de la demande, les refus de paiement sont énergivores pour les médecins, qui doivent effectuer des recherches pour identifier et corriger l’erreur de facturation.

Les experts en facturation médicale de Xacte ont identifié cinq trucs pour aider les médecins à limiter au maximum les erreurs de facturation.

 

1. Utilisez un système qui détecte automatiquement les erreurs

Depuis 2016, toutes les demandes de paiement envoyées à la RAMQ doivent être transmises via un système de facturation informatisé. Comme les médecins doivent saisir leurs données d’une manière ou d’une autre, il peut être judicieux d’utiliser une solution numérique qui permet de valider automatiquement certaines données comme le NAM, les codes d’acte et les diagnostics au moment de la saisie. Grâce à cette validation automatique faite par la solution, les risques d'erreurs de facturation diminuent considérablement.


Télécharger : Fiche produit de Xacte – Simplifiez votre facturation médicale auprès de la RAMQ


 

2. Saisissez vos actes au fur et à mesure

Même si vous disposez de 90 jours suivant la date de l’acte pour soumettre vos demandes de paiement et que vos journées sont très occupées, tentez de saisir vos données de facturation après chacune des consultations avec vos patients. Autrement, vous devrez de toute façon noter vos actes pour les saisir ultérieurement, ce qui augmentera les risques d’erreurs de retranscription en plus de vous faire travailler en double.

Pour vous aider à prendre l’habitude de saisir vos actes après chaque visite, il peut être intéressant d’utiliser une solution numérique qui est également offerte sur application mobile. Vous pourrez ainsi numériser les NAM des patients et créer des demandes de paiement. De plus, votre lieu de pratique (adresse civique) pourra être détecté automatiquement grâce à la géolocalisation, ce qui évitera les risques d’erreurs qui peuvent découler de la saisie manuelle de l’information.

 

3. Faites vérifier vos demandes par des experts en facturation

Votre expertise est de soigner des patients, celle des conseillers en facturation médicale est de connaître toutes les subtilités entourant les codes d’acte et les règles de la RAMQ. En confiant à une équipe d’experts la tâche de réviser la conformité de vos données, vous diminuez considérablement les risques d’oublis de facturation pouvant mener à des erreurs de facturation, tout en pouvant bénéficier de conseils spécialisés.

Lorsque votre agence de facturation vous offre la possibilité d’utiliser une solution numérique spécialisée pour la saisie de vos données, vous pouvez généralement consulter en ligne le suivi des démarches auprès de la RAMQ qui ont été réalisées par votre conseiller en facturation suite à un refus de paiement.

 

4. Assurez-vous de bien comprendre votre entente et vos règles de rémunération

Des ententes sont négociées pour chaque spécialité médicale et chacune comporte ses propres particularités. Pour éviter les erreurs de facturation pouvant mener à des refus de paiement, il est préférable de vous informer auprès d’experts sur la façon de facturer les services propres à votre discipline.

 

5. Vérifiez vos montants à facturer avant leur envoi à la RAMQ

En prenant quelques secondes pour vérifier les montants recevables associés à vos demandes de paiement avant de les envoyer à la RAMQ, vous serez plus en mesure d’identifier certaines erreurs. Par exemple, si le montant est particulièrement plus ou moins élevé que les autres fois où vous avez facturé des actes semblables, vous pourrez identifier rapidement l’erreur de saisie.

Privilégiez une solution spécialisée qui calcule et affiche automatiquement le total des actes facturés avant l’envoi officiel de la demande de paiement à la RAMQ. Cela vous permettra également d’avoir un aperçu de la rémunération à laquelle vous aurez droit avant de recevoir votre état de compte.

 

blog154-Xacte_ps_FR-NL1

 

Xacte : plus de 99 % des demandes de paiement payées tel que demandé

Les demandes de paiement envoyées avec la solution de facturation médicale Xacte répondent aux normes de la RAMQ et la rémunération reçue correspond à celle demandée dans plus de 99 % des cas. Cet accomplissement est l’une des raisons pour lesquelles Xacte est la solution qui a enregistré la plus importante hausse de clients médecins de 2018 à 2019. Pour obtenir plus d’information, n’hésitez pas à télécharger la fiche produit disponible ci-dessous ou à demander une démonstration personnalisée.

Xacte | Fiche produit  Simplifiez votre facturation médicale auprès de la RAMQ Télécharger