Choisir son logiciel de facturation RAMQ: 6 questions à poser

Les logiciels de facturation médicale pour médecins disponibles au Québec ne s’équivalent pas tous. Afin de faire un choix éclairé, il importe de poser les bonnes questions aux fournisseurs de logiciels, notamment afin de s’assurer que les fonctionnalités offertes répondent aux besoins de votre pratique. Par exemple, certains outils ne gèrent pas automatiquement les majorations de service et ne tiennent pas compte des différences de tarifs entre un service rendu dans un établissement gouvernemental versus un cabinet privé.

Voici donc six questions à poser avant de choisir le logiciel qui vous permettra de gérer votre facturation médicale avec la RAMQ simplement et efficacement.

 

1. Le logiciel permet-il de saisir vos données rapidement?

Vous ne devriez pas avoir à perdre du temps de pratique pour accomplir des tâches administratives liées à votre facturation médicale. Il est donc primordial que votre outil de facturation vous donne accès à des fonctionnalités qui vous permettront de gagner du temps lors de la saisie de vos données, par exemple des raccourcis-clavier, des répertoires de codes d’acte, des aide-mémoire adaptés à votre spécialité ou une application mobile permettant de numériser automatiquement les NAM.

Un logiciel adéquat devrait vous permettre d’investir environ 10 minutes par jour pour gérer la totalité de votre facturation.

 

2. Le logiciel valide-t-il automatiquement les données que vous saisissez?

Vous gagnez à ce que votre système valide automatiquement les données saisies afin d’assurer qu’elles soient conformes aux normes de la RAMQ. Par exemple, vérifiez si la solution peut identifier au fur et à mesure les numéros d’assurance maladie invalides, les mauvaises combinaisons d’actes, et ainsi de suite. Si l’outil suggère des corrections applicables avant l’envoi des demandes de paiement, c’est encore mieux, car vous prévenez ainsi les erreurs de facturation pouvant mener à des refus de paiement.


Voir aussi : Facturation RAMQ : 5 trucs pour prévenir les refus de paiement


 

3. Le logiciel peut-il vous aider à optimiser vos revenus?

Un logiciel efficace est conçu pour vous aider à optimiser votre facturation, donc votre rémunération, conformément à ce que vous avez droit. Ainsi, votre système devrait vous avertir lorsqu’un code doit être ajouté à un autre ou lorsqu’une donnée est manquante. Il doit vous fournir l’assistance dont vous avez besoin pour identifier et ajouter les contextes disponibles, les codes de supplément et les majorations auxquelles vous avez droit. Certaines solutions permettent également d’afficher les montants recevables avant l’envoi à la RAMQ, ce qui permet de valider qu’il n’y a pas eu d’erreurs ou d’oublis lors de la saisie des données.

 

4. Le logiciel offre-t-il un environnement stable et sécurisé?

Peu importe la plateforme à partir de laquelle vous effectuerez votre facturation médicale (Mac, PC, appareil mobile), le logiciel choisi doit être en mesure d’offrir un environnement sécurisé partout et en tout temps. Il doit également être stable et offrir la même performance sur toutes les plateformes utilisées, notamment en termes de rapidité. Un excellent logiciel effectuera de surcroît la sauvegarde automatique de vos données tout en garantissant leur sécurité.

 

5. Le logiciel propose-t-il un retour sur investissement profitable?

Si vous voulez faire un choix économique, ne vous fiez pas uniquement aux prix des différents logiciels de facturation : tentez plutôt de comparer leur retour sur investissement potentiel. Vous pouvez mesurer le retour sur investissement approximatif d’une solution en vous fiant, par exemple, sur le temps qu’elle vous fait gagner à effectuer votre facturation médicale.

Ainsi, si un logiciel n’offre pas de fonctionnalités de saisie rapide, il est probable que son retour sur investissement sera moins élevé. Vous pouvez également tenter d’accorder une valeur aux oublis et aux erreurs que vous pourriez éviter grâce à un système de validation automatique.

 

6. Le logiciel est-il également disponible sur application mobile?

Il est pratique d’avoir accès à sa facturation médicale en tout temps, que ce soit pour saisir directement ses services ou pour consulter l’état de ses demandes de paiement. Certaines applications mobiles permettent même de numériser directement les NAM des patients, ou alors d’intégrer automatiquement le lieu de pratique dans la demande de paiement grâce à la géolocalisation. L’accès mobile à votre facturation médicale est un atout non négligeable, qui est habituellement très apprécié des médecins.

 


Découvrez les fonctionnalités du logiciel de facturation médicale Xacte

En 2019, Xacte est le logiciel de facturation médicale qui a enregistré la plus haute croissance de médecins utilisateurs. Téléchargez la fiche de présentation complète de Xacte ou voyez par vous-même comment ce logiciel peut s’adapter à votre pratique médicale en demandant une démo personnalisée.

Facturation RAMQ  Découvrez la solution de facturation Xacte avec une démo personnalisée Demander une démo