Code orange : comment être prêt grâce aux horaires de médecins numériques

Lorsqu’un cas urgent survient dans le milieu de la santé, un code de couleurs est utilisé afin de communiquer rapidement la nature de l’urgence à tout le personnel, qui applique alors le protocole approprié. Un des codes qui nécessite le plus de réactivité de la part des médecins et de la direction des services professionnels (DSP) est le code orange : une arrivée massive de blessés suite à une catastrophe naturelle ou un accident majeur.

Pour répondre efficacement à un code orange, le personnel hospitalier doit s’organiser rapidement pour accueillir les patients, quels que soient l’achalandage et la situation dans l’hôpital. Détenir un accès rapide à de l’information à jour concernant la disponibilité et les coordonnées des médecins devient alors un atout précieux, tant pour l’hôpital que pour les patients.

L’utilisation d’horaires numériques de médecins de garde peut jouer un rôle déterminant en réduisant les délais de communication entre les intervenants, un facteur qui s’avère particulièrement crucial en situation d’urgence.

codes couleur mesures urgence

 

L’importance d’être bien préparé à l’éventualité d’un code orange

Le fait d’être bien préparé à un code orange peut avoir un impact majeur sur la vie de patients en situation critique : c’est pour cette raison que certaines organisations de santé se regroupent parfois pour organiser des simulations de code orange.

En octobre 2018, par exemple, le Centre universitaire de santé de McGill, l’Hôpital de Montréal pour enfants et l’Hôpital du Sacré-Coeur-de-Montréal ont organisé une simulation de code orange pour répondre au scénario fictif suivant : un conducteur ayant foncé dans une foule, puis ayant tiré avec une arme à feu sur des passants. Une vingtaine de faux patients pédiatriques avaient participé à l’exercice, en plus des mannequins utilisés dans les différents hôpitaux.

blog132-codeorange-emergency

 

Des simulations semblables ont été organisées à Montréal dans le passé avec des scénarios tels qu’une explosion dans un métro, une contamination massive et un écrasement d’avion. Chaque scénario a mobilisé des dizaines de « fausses victimes » et de nombreux acteurs, par exemple les Forces canadiennes, les services de police, la Sûreté du Québec, la Société de transport de Montréal (STM) et du personnel médical dans de nombreux établissements de santé.


Télécharger : 5 raisons de numériser les horaires des médecins de garde dans les hôpitaux

 

Le cas du Hawkesbury General Hospital : comment la numérisation des horaires a favorisé la bonne gestion d’un code orange

Un mois jour pour jour avant la simulation de code orange organisée à Montréal en octobre 2018, un véritable code orange avait lieu à Hawkesbury, où un accident d’autobus scolaire est survenu. Le personnel du Hawkesbury General Hospital a alors appris que l’hôpital allait recevoir 25 enfants blessés ou en état de choc dans un délai de quinze minutes. Pour gérer efficacement la situation, la directrice des services professionnels (DSP) du Hawkesbury General Hospital devait savoir quels médecins étaient disponibles, à quel endroit ils étaient et comment communiquer avec eux rapidement.

Les horaires numériques de médecins de garde utilisés par le Hawkesbury General Hospital ont contribué à la bonne gestion du code orange lancé en octobre dernier en permettant à la DSP d’accéder à toute l’information nécessaire à partir de son appareil mobile et de communiquer rapidement avec les médecins concernés. En moins de vingt minutes, plus d’une dizaine de médecins étaient sur place, prêts à accueillir les enfants.

 

Processus de communication medecin de garde 

 

Une telle opération aurait été beaucoup plus ardue si le code orange était survenu avant que le Hawkesbury General Hospital numérise les horaires de ses médecins de garde. En effet, une gestion d’horaires réalisée avec du papier aurait sans doute rallongé les délais de communication, étant donné que l’information sur les disponibilités et les coordonnées des médecins aurait été dispersée sur différents supports déployés dans différents services médicaux plutôt que d’être centralisée et mise à jour en temps réel. 

 

En quoi la gestion numérique des horaires de garde permet de mieux gérer les situations d’urgence

Lorsque les horaires de garde des services médicaux d’un hôpital sont entièrement numérisés, centralisés et accessibles à partir des appareils mobiles du personnel hospitalier autorisé, les processus de communication sont beaucoup plus rapides. Il en résulte une prise en charge plus rapide des patients et des risques de complication moins élevés lors de situations d’urgence.

Petal On-Call vue maintenant

Pour obtenir plus d’information sur la possibilité de numériser les horaires de médecins de votre établissement de santé, n’hésitez pas à communiquer avec l’équipe de PetalMD au 1 888 949-8601 ou à consulter les études de cas disponibles sur le sujet.

Étude de cas - Réseau de soins CHC   Numériser les gardes médicales pour mieux répondre aux besoins des patients Télécharger