Médecins : 5 éléments qui affectent vos revenus

Vous arrive-t-il de constater une différence d’honoraires marquée avec vos collègues médecins qui font pourtant les mêmes activités médicales que vous? Voici cinq éléments qui jouent un rôle déterminant sur vos revenus et qui peuvent expliquer une telle différence :

  1. L’interprétation des règles de facturation
  2. La connaissance des détails de votre entente
  3. L’application des majorations
  4. L'expertise de la personne qui gère votre facturation
  5. Le logiciel informatique utilisé pour soumettre votre facturation

 

1. L’interprétation des règles de facturation 

La façon d’interpréter une règle de facturation peut différer d’un médecin à l’autre ou d’une association professionnelle à l’autre, ce qui explique certaines différences de revenus entre médecins exerçant des activités similaires.

Si vous sous-facturez, vous perdez des revenus, et à l’inverse, si vous surfacturez, vous vous exposez à une enquête de la RAMQ et à d’éventuels recouvrements.

Le meilleur moyen d’optimiser votre rémunération tout en restant conforme aux normes de la RAMQ est de se tourner vers des experts en facturation médicale qui ont un aperçu global des revenus moyens de votre pratique et qui savent comment bien interpréter les règles.


Télécharger : Simplifiez votre facturation médicale auprès de la RAMQ avec Xacte


2. La connaissance des détails de votre entente

Pour chaque discipline médicale, des ententes ont été négociées, et celles-ci comportent toutes des particularités qui leur sont propres.

Si vous effectuez vous-même votre facturation de manière autonome, il est important de lire attentivement vos ententes pour en connaître tous les détails. Les amendements doivent aussi être lus et suivis.

Si vous avez confié votre facturation à une tierce personne, assurez-vous qu’elle connaisse bien les particularités de votre pratique et de votre entente. Un manque de connaissances peut engendrer des pertes de revenus importantes.



3. L’application des majorations

Certains médecins ont droit à une majoration de revenus. Cela s’applique par exemple à ceux qui travaillent ou qui effectuent des remplacements dans une région éloignée. Ces médecins peuvent alors demander une majoration de leur rémunération pouvant aller jusqu’à 140 %.

Pour plus d’information, veuillez consulter le tableau de rémunération majorée.

 

4. L'expertise de la personne qui gère votre facturation

La personne responsable de votre facturation doit connaitre les règles de facturation et les détails entourant votre pratique afin de pouvoir facturer adéquatement tous les honoraires auxquels vous avez droit. Un manque de connaissances des règles de facturation pourrait vous faire perdre d’importantes sommes, voire vous exposer à des enquêtes.

 

5. Le logiciel informatique utilisé pour soumettre votre facturation

Certains logiciels informatiques sont conçus pour optimiser votre facturation, entre autres en vous avertissant lorsqu’un code doit être ajouté à un autre ou lorsqu’une donnée est manquante. Il s’agit de logiciels informatiques intelligents.

Les médecins qui n’utilisent pas un système de facturation intelligent risquent de ne pas profiter de la totalité des revenus auxquels ils ont droit.

 

Xacte : le système de facturation médicale intelligent

Avec ses nombreuses fonctionnalités intelligentes, le système Xacte permet aux médecins de soumettre une facturation conforme aux normes de la RAMQ dans 99 % des cas, tout en leur garantissant de recevoir leur pleine rémunération. Cet avantage explique pourquoi Xacte est la solution de facturation médicale qui a enregistré la plus importante hausse de clients médecins en 2019.

Pour obtenir plus d’information, téléchargez la fiche produit de Xacte disponible ci-dessous ou demandez une démonstration personnalisée.

 

Xacte | Fiche produit  Simplifiez votre facturation médicale auprès de la RAMQ Télécharger