Santé numérique : 4 tendances à la e‑Health Conference 2017

Santé numérique : 4 tendances à la e‑Health Conference 2017

La 17e édition de la e-Health Conference and Tradeshow qui a eu lieu à Toronto du 4 au 7 juin 2017 s'est déroulée sous thème du futur de la santé numérique.

S’il peut être difficile de prédire le futur, il est toutefois possible d’identifier les sujets qui éveillent le plus l’intérêt des médecins et des chercheurs d’aujourd’hui pour avoir un aperçu des besoins de demain. Après avoir examiné la programmation de l’événement et les thématiques abordées, nous avons identifiés quatre tendances clés qui témoignent des besoins à venir en matière de santé numérique.

1. L’implantation de nouvelles technologies dans le milieu de la santé

Une des difficultés auxquelles sont confrontés les médecins avant-gardistes, c’est le manque de volonté de leur entourage lorsque vient le temps d’implanter une nouvelle technologie. Comment peuvent-ils amener leurs collègues à adopter de nouveaux outils et de nouvelles habitudes de travail? Quels sont les meilleures pratiques et celles à éviter? Selon nos observations, il s’agit de la thématique la plus abordée de l’événement.

Conférences sur le sujet

  • Evaluating Application Implementations – Lundi 5 juin, 10:00
  • Implementation: Futuristic Thinking – Lundi 5 juin, 16:00
  • Strategic Intergration: A Global Perspective – Lundi 5 juin, 16:00
  • Adoption and Use Across the Care Continuum – Mardi 6 juin, 9:30
  • Diversity in Implementation – Mardi 6 juin, 10:30
  • Expanding Digital Competencies Through Education – Mardi 6 juin, 10:30
  • Adoption & Engagement – Mardi 6 juin, 13:00
  • Learning to Leverage Technology – Mercredi 7 juin, 10:30

 

Team of doctors working on laptop computer in medical office.jpeg

2. La télésanté, ou la santé à distance

Les rendez-vous médicaux à distance existent depuis plusieurs années, mais leur pratique est loin d’être courante. Comment les médecins qui ont intégré ce mode de consultation à leur quotidien vivent-ils leur expérience? Quels sont les défis, les bénéfices et les limites de la télésanté? Les professionnels de la santé semblent vouloir en apprendre davantage sur le sujet.

Conférences sur le sujet

  • Optimizing Clinical Processes Using Telehealth – Lundi 5 juin, 16:00
  • Virtual and Mobile Technologies in the Home – Lundi 5 juin, 16:00
  • TeleHealth Models with Big Data Flavour – Mardi 6 juin, 9:30
  • PIA’s to Telehealth: A Journay – Mardi 6 juin, 10:30
  • Connecting Care: Virtual Realities – Mercredi 7 juin ,10:30

3. L’analyse et le traitement des données patient

Les médecins recueillent et analysent des données depuis toujours : même Hippocrate s’adonnait à cette pratique plus de 4e siècle av J.-C.. Depuis l’avènement des technologies numériques, la quantité de données accessibles et d’opérations possibles a décuplé. Quel est le potentiel des technologies de recueil et d’analyse de données? Et, surtout, comment les médecins peuvent-ils intégrer ces technologies à leur quotidien? Voilà un sujet qui passionne visiblement plusieurs médecins.

Conférences sur le sujet

  • Analytics Driving Canadian Healthcare – Lundi 5 juin, 10:00
  • Accelerating Information Use and Access – Mardi 6 juin, 10:30
  • Enabling the Data Driven Healthcare Entreprise with Self-Service Visual Analytics – Lundi 5 juin, 11:00
  • Connecting Data in Meaningful Ways – Lundi 5 juin, 16:00
  • Data Sharing: Thinking Beyond Acute Care – Mardi 6 juin, 10:30
  • Realizing the Promise of “Big” Data – Mercredi 6 juin, 10:30

  

top view of Medicine doctor hand working with modern computer and digital pro tablet with his team with digital medical diagram on wooden desk as medical concept                               .jpeg

4. L’engagement du patient dans son propre traitement

Nous avions déjà observé cette tendance lors de notre participation au Congrès des services de première ligne : la volonté d’amener le patient à se prendre lui-même en charge en l’éduquant davantage sur son état de santé. Cependant, est-il sage de partager toutes les données aux patients? Jusqu’où les médecins doivent-ils déléguer à des non-professionnels de la santé? C’est le genre d’interrogations auxquelles les médecins d’aujourd’hui semblent s’intéresser en grand nombre.

Conférences sur le sujet

  • Advancing Frameworks for Patient Engagement – Lundi 5 juin, 16:00
  • Patient Engagement Through Digital Health – Mardi 6 juin, 10:30
  • Engaging Patients Through Digital Health – Mercredi 7 juin, 8:30
  • Evolving Approaches to Patient Care – Mercredi 7 juin, 10:30
  • Empowering Consumers and Providers – Mercredi 7 juin, 10:30

Quelle leçon tirer de la programmation 2017 de la e-Health Conference?

S’il y a bien une leçon à retenir des quatre tendances clés de la e-Health Conference 2017, c’est que pour être efficace, les technologies en santé numérique doivent tenir compte de l’aspect humain et non pas uniquement de l’aspect technique. Que ce soit pour implanter un nouvel outil dans un milieu de travail, intégrer la télésanté à sa pratique, recueillir davantage de données sur les patients ou augmenter l’engagement du patient dans son traitement, il est nécessaire de changer ses habitudes.

Les entreprises technologiques qui souhaitent améliorer le système de santé ont donc tout à gagner à accompagner leurs utilisateurs potentiels, surtout les leaders du changement. Avec la complexité et la quantité grandissante des technologies en santé, l’accompagnement humain devient un aspect aussi important, peut-être même plus, que la performance technique.

Comment choisir une plateforme de planification d’horaires Télécharger
Tania Hunt

Publié par Tania Hunt

Tania Hunt est titulaire d’un diplôme en administration et marketing du College of Applied Arts and Technology, Avant de devenir conseillère en technologies de la santé pour PetalMD, elle a travaillé 10 ans comme conseillère en développement commercial dans plusieurs entreprises. Ses compétences et son expérience dans le domaine des technologies lui permettent de répondre efficacement aux besoins des clients.